Fatigue de l’opérateur et productivité

 27/04/2017
By exegens

Comme on le sait, la productivité est aussi étroitement liée au cycle time de l’opérateur, de l’équipement et/ ou de la ligne. Au fil du temps, les variations significatives du cycle de temps (standard cycle time vs. real cycle time) entraînent une amplification de la non-synchronisation dans les processus du flux (work centers) et implicitement une perturbation de la standardisation des niveaux de stock minimum et maximum, l’augmentation du lead time, des heures supplémentaires, des problèmes d’équipement et surtout la non-conformité dans le takt time. Dans ce contexte, les situations de surmenage des personnes, des équipements et des espaces de stockage apparaissent souvent en créant de waste tout au long du flux de production et au-delà.

Plus de détails sur LinkedIn.