Controlling In House

Etape I: Controlling Audit – l’analyse des techniques et des méthodes utilisées couramment dans votre compagnie vs. l’analyse des techniques et des méthodes utiles à implémenter.

Etape II: Controlling. La Rentabilité des Affaires – transmettre les informations concernant le Controlling que les utilisateurs de votre compagnie doivent connaitre pour l’analyse et l’implémentation des nouvelles procedures.

Etape III: Coaching & Implementing – L’implémentation des techniques et des méthodes en fonction du profil de votre compagnie.

Notre objectif est de vour aider à l’élaboration et la mise en œuvre de vos projets, tels la fixation d’un nouveau système de repporting, la conception de la gestion du résultat financier (compte de profits et pertes), la mise en place de centres de profit et/ ou de coût dans votre organisation et la mise en place des projets de management et de controlling.

En outre, nous pouvons vous assurer l’assistance et un accompagnement dans la planification budgétaire et stratégique.

Formations Controlling

Controlling. La Rentabilité des Affaires: in house, 4 jours

Défis

La réduction des coûts et la compétitivité par le prix représentent un défi permanent pour toutes les entreprises, à la fois pour les produits futurs, et en particulier pour les produits existants. Un système puissant de CONTROLLING exige la connaissance et l’amélioration continue des coûts, que vous soyez une grande ou petite entreprise de production, services, commerce ou distribution.

Solutions

Pour survivre sur les marchés à forte compétitivité et réaliser un bénéfice raisonnable, Exegens® offre aux entreprises une approche systémique et systématique de la connaissance et l’amélioration des coûts par:

  • approcher les coûts pour chaque famille de produits;

  • déterminer le niveau actuel des coûts unitaires;

  • fixer les objectifs pour l’amélioration continue des coûts en fonction des signaux du marché;

  • identifier les possibilités et les moyens pour atteindre les objectifs de coûts en fonction des losses/ waste des processus;

  • développer, mettre en œuvre et suivre les plans d’amélioration continue des coûts.

Résultats

La formation Controlling. La rentabilité des entreprises permet aux participants de comprendre le rôle, les objectifs, les concepts et des principes de l’activité de Controlling en expliquant les relations théoriques et pratiques entre la planification des affaires, leur contrôle et l’amélioration continue des processus et des activités.

Pour les entreprises, la formation Controlling. La rentabilité des entreprises par Exegens® offre la possibilité d’améliorer l’approche des stratégies de réduction des coûts, des problèmes actuels des coûts dans les processus et de former des cadres pour faciliter l’amélioration constante des coûts.

Du point de vue individuelle, la formation Controlling. La rentabilité des entreprises par Exegens® peut améliorer et augmenter vos connaissances et vos compétences de savoir et améliorer continuellement la structure des coûts et des budgets, peut augmenter la capacité d’adaptation aux exigences actuelles de performances professionnelles et peut accroître les possibilités de développement de carrière.

Innovations managériales d’Exegens®:

EXEGENS® a développé un système pour mettre en œuvre la politique d’amélioration continue des coûts (Manufacturing Cost Policy Deployment, MCPD). Les principales innovations managériales sont:

Ces innovations managériales sont publiées par Dr. Alin Posteucă dans les livres:

Manufacturing Cost Policy Deployment (MCPD) and Methods Design Concept (MDC): The Path to Competitiveness  – publié par Productivity Press à New York (USA) en Mars 2017.

Reference – 402 Pages – 72 B/W Illustrations
ISBN 9781498785570

Manufacturing Cost Policy Deployment (MCPD) Transformation: Uncovering Hidden Reserves of Profitability – publié par Productivity Press à New York (USA) en Février 2018.

Reference – 318 Pages – 40 B/W Illustrations
ISBN 9781138093928

Manufacturing Cost Policy Deployment (MCPD) sera présenté au cours de Controlling. La rentabilité des entreprises.

Le contenu de la formation:

Jour I

  • LE TERME DE CONTROLLING (l’activité des chefs d’entreprise, les définitions, les structures de coûts)

  • DIRECTIONS POUR DÉVELOPPER UN SYSTÈME DE COÛTS (accumulation, mesure, allocation, stratégies)

  • PRODUCTIVITY BUSINESS MODEL – concept d’Exegens® (de la vision, de la mission, des objectives et de la stratégies aux KPIs et au master plan; du plan de profitabilité aux actions pour assurer le besoin de réduction continue des coûts; controlling en 12 pas  – concept d′Exegens®)

  • LE BUDGET ET LES BUDGETS FLEXIBLES (les types de budgets; le manuel de controlling, la planification budgétaire en 4 étapes, les relations budgétaires, absorption costing – exemples et bases de l’allocation, gross margin; contribution margin; opportunity costs;  make or buy decisions; break-even point – exemples, l’analyse des écarts budgétaires, le budget flexible – exemple)

Jour II

  • COST SYSTEM DESIGN: Job-Order Costing et Operating Costing (suivi et allocation, les types de documents utilisés – exemples et explications, predetermined overhead rates – exemples en 3 étapes, work in process, les coûts en dehors de production – traitement fiscal; calculer la sous-application ou l’application excessive de ”overhead cost” – exemples; les taux prédéterminés multiples, conversion costs; operating costing en 2 phases – exemples, la standardisation des rebuts)

  • COST SYSTEM DESIGN: Activity-Based Costing (l’allocation de overhead costs, la méthode du taux unique – exemple comparatif, departmental overhead rate – continuation de l’exemple comparatif, ABC en 4 grandes étapes – continuation de l’exemple comparatif, activity-based management; Kaizen)

  • COST SYSTEM DESIGN: Process Costing Systems (le flux des coûts, unités équivalentes de production,  conversion costs vs. réduction des coûts)

  • COST SYSTEM DESIGN: Standard Costing (le réglage des coûts standard, les types d’erreurs, l’analyse des variations – exemples, l’interprétation détaillée des variations; les raisons pour la variation des coûts, les avantages et les inconvénients)

Jour III

  • LE CONTROLE  DES STOCKS (les types de stocks, la réduction des stocks, la terminologie et les définitions, les coûts de stockage – exemple)

  • SALES CONTROLLING (les directions d’analyse, les rapports par centres de profit; l′analyse des variations des ventes; les coûts fixes communs, return on investment (ROI) – exemples sur 3 niveaux, le prix de transfert – implications IAS/ IFRS, mesurer les performances non-financières)

  • APPROCHE DES INVESTITIONS (cash flow forecasting – exemple, les désinvestissements, la terminologie de base, les méthodes de sélection des projets d’investissement – exemples)

  • RESPONSIBILITY CENTERS (les avantages et les risques de la décentralisation, les niveaux de décentralisation, l’évaluation des centres)

Jour IV

  • LES BUDGETS FINANCIERS (le budget de capital, le coût du capital – exemple, le budget financier vs. le budget opérationnel)

  • LA PLANNIFICATION, LE SYSTEME BUDGETAIRE ET LES RAPPORTS DU CONTRÔLLEUR (le processus budgétaire en 18 étapes – forme et exemple complexe, activity based budgeting; Kaizen Costing, 3 phases de reporting budgétaire, les formes, profitability ratios analysis)

  • MANUFACTURING COST POLICY DEPLOYMENT, MCPD – concept d’Exegens® (la définition, les principes et les traits, le système MCPD en 3 phases, manufacturing cost policy analysis, manufacturing cost policy development, manufacturing cost policy management, exemple de réduction de coût)

Qui devrait y participer: les managers et les spécialistes en Controlling, des spécialistes en finances, des managers des opérations, ldes achats, IT, RH, ventes, marketing, les employés en Supply Chain des compagnies de production, de distribution et de services.

Lean Accounting: in house, 3 jours

Cet workshop est une introduction idéale à Lean Accounting. Lean Accounting est le terme utilisé par les comptabilités des compagnies qui exigent contrôler et mesurer les processus de gestion “Lean Thinking”. “Lean Thinking” est l’approche de l’ensemble de l’entreprise du seul point de vue du client, en développant un système souple de réponse immédiate aux signaux du marché (clients, fournisseurs et concurrents).

De nombreuses compagnies approchent des pratiques Lean, mais au niveau de la comptabilité on ne fait pas trop. La comptabilité de ces sociétés, qui est une comptabilité fondée sur le volume et rigide, reste entièrement non-adaptée à la réalité de l’entreprise. Dans ces conditions, le système comptable de planification, de surveillance, des rapports et d’ajustement des affaires par la comptabilité est un système non-adapté. En fait, on fait des activités d’ajustement en comptabilité souvent trop tard, lorsque l’argent a déjà été perdu. Mais, en réalité de la pratique, les managers prennet des décisions opérationnelles et tactiques sans prendre en compte les rapports comptables traditionnelles et l’utilité du système des rapports comptables traditionnels (coûts et budgets) devient plus ou moins inutile. Naturellement, on a des questions comme: “… où est l’argent du Lean ….? ou “comment se comporter mon système de coûts quand les pertes sont réduites?” ou “comment mesurer la performance après l’amélioration?”. Donc, si l’on élimine une partie des pertes, quelle est la somme d’argent y correspondante, tant au niveau des dépenses mais aussi au niveau des revenus. Dans la plupart des cas, on ne connaît pas les réponses à ces questions, en particulier au niveau du coût variable budgétaire et au niveau des coûts indirects sur le produit.

EXEGENS® présente, étape par étape, la méthode pour la conversion de la fonction financière – comptables des entreprises pour soutenir la démarche Lean. EXEGENS® présente des études de cas, des exemples et des fiches de travail pratiques pour chaque étape de la méthode de la Transformation Lean, après de nombreuses années d’étude et d’application pratique aux clients (de l’automne du 1995).

Le contenu de la formation::

  1. Pourquoi est-il important d’appliquer la comptabilité Lean?
  2. Marketing et Lean Accounting.
  3. L’élimination des pertes et le système financier-comptable.
  4. Value Stream Mapping Management (VSM).
  5. Les ventes, les opérations et la planification financière en Lean.
  6. Activity Based Costing (ABC/ ABM).
  7. Value Stream Costing et la mesure de la performance.
  8. Le calcul du coût par produit.
  9. Target costing.
  10. Kaizen costing.
  11. Theory of Constraints.
  12. Le diagnostic Lean accounting – les indicateurs de performance.

Qui devrait y participer: CFO, les contrôleurs, le  personnel de la comptabilité et la haute diréction qui utilisent les indicateurs financiers-comptables poul le contrôle de leurs processus et pour soutenir la mise en œuvre de Lean.

Toutes ces programmes de formation peuvent être adaptés à la demande. Toutes les formations peuvent être suivies par des ateliers supplémentaires et/ ou des projets de consultance intégrés. Contactez-nous pour en savoir plus sur comment nous pouvons aider votre organisation avec nos services de consultance et de formations publiques/in house.